En utilisant les outils nécessaires, la surface est poncée jusqu'à un grain de 2000, après quoi un effet réfléchissant est obtenu à l'aide de pâtes abrasives. Il est ainsi possible d'atteindre des valeurs de rugosité (Ra) allant jusqu'à 0,05 μm. Attention : Ne pas confondre l'acier inoxydable poli-miroir avec l'acier chromé, lequel est en fait du fer ayant subi un traitement spécial.

La tôle en acier inoxydable la plus courante est la plaque dite BA (« bright annealed » ou recuit brillant), qui a une finition miroir et est généralement proposée en standard lorsqu'une tôle polie miroir est requise. Pour un poli de qualité encore plus élevée (et également à un prix plus élevé), il existe ce que l’on appelle le « super miroir », une tôle en acier inoxydable à haute brillance et avec une réflectivité presque parfaite.